REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
AccueilMuséesMusée diocésain d'art Sacré

Musée diocésain d'art Sacré

11 rue du Grand Séminaire
59400
CAMBRAI
03 27 81 34 96
03 27 81 34 91
Actuellement fermé au public
Pour tout renseignement sur les collections ou pour des prêts d’œuvres, s’adresser à Mme Caroline Biencourt, conservateur diocésain du patrimoine.

Pour tout commentaire ou demande de renseignements, contactez directement le musée .

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Accès

CAMBRAI
Musée diocésain d'art Sacré - chapelle des jésuites

Chapelle des Jésuites
Du fait de la qualité du patrimoine architectural et de l’importance de la métropole ecclésiastique de Cambrai, Cyrille Thelliez, archiviste du diocèse de Cambrai, avait entrepris au sortir de la Première Guerre Mondiale de rassembler des œuvres d'art religieuses provenant du territoire, et dont certaines provenaient des églises détruites. Malheureusement, la manière dont s'est passée la collecte reste très obscure et sans documentation.
En 1958, le Musée provincial d’Art religieux est inauguré et installé dans l’ancienne église des Jésuites de Cambrai, fruit d'un travail de longue haleine commencé avant guerre par Cyrille Thélliez qui reçoit à cette occasion le titre de chanoine et de conservateur du musée.
Bien qu’il ait reçu le label de musée protégé par l’État, le musée est fermé au public en 1975. Le musée diocésain existe toujours officiellement.


De statut privé, il bénéficie encore de l’appellation « Musée de France », label renouvelé par l’arrêté ministériel du 17 septembre 2003. Le diocèse de Cambrai souhaite bien sauver cette appellation et travaille afin que les collections soient de nouveau accessibles au public.

Ses collections
L'inventaire de 1973 porte 300 numéros. Mais l'état d'avancement du récolement permet d'assurer que ce nombre est largement dépassé. En effet, au 30 juillet 2014, 1403 œuvres ont été recensées dans nos réserves.

Parmi les collections :

► un musée lapidaire présentait des objets provenant des fouilles archéologiques de la ville de Cambrai (époque gallo-romaine),
► des éléments architecturaux,de la statuaire (de nombreux objets sont des épaves ayant survécus aux destructions de la guerre 14-18 sans identification possible de lieux),
► des tableaux,
► des pièces d’orfèvrerie (vases sacrés),
► et des ornements liturgiques.
L'inventaire de la paramentique servant de référentiel pour orienter les réflexions en matière de conservation pour les textiles religieux qui se trouvent dans les paroisses.

mediumLe fonds d'œuvres de Lucien Jonas, peintre anzinois, a été déposé au Musée diocésain en 2009. Il comporte des documents préparatoires, de nombreux portraits (mineurs, acteurs de théâtre, militaires,…), des paysages du bassin industriel du Nord au milieu du XXe siècle ; sans oublier ses pochades et dessins réalisés sur le front alors qu'il était peintre du ministère des Armées, entre 1914 et 1918.

Où voir les collections ?

Le musée est aujourd'hui fermé au public.

Mais des actions sont menées conjointement avec des musées du réseau de l'Association des conservateurs des musées du Nord-Pas de Calais (projet "Guerres et Paix"), pour que les collections soient visibles et redeviennent accessibles. Quelques objets sont d'ailleurs déposés dans des collections permanentes, comme au musée d'archéologie et d'histoire locale de Denain.

Une salle d'exposition située à Valenciennes (21 rue Abel de Pujol) dans la maison du Pèlerin, permet la présentation d'œuvres lors d'expositions temporaires. Depuis 2008, date de son ouverture, plusieurs expositions ont été enrichies par la présentation de pièces provenant du Musée diocésain d'Art Sacré :

  • le culte de Notre-Dame du Saint-Cordon (2008),
  • les fêtes du couronnement de Notre-Dame du Saint-Cordon (2010),
  • la Passion du Christ (2011),
  • les dévotions mariales dans le diocèse de Cambrai (2012),
  • Aux vivants et aux morts. Lucien Jonas, illustrateur de guerre (2014).
En savoir plus
oui
Non
Non
archivistecambrai@nordnet.fr