REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Le Concert

Mathieu LE NAIN (Laon, vers 1607 - Paris, 1677)
Seconde moitié du XVIIe siècle
Huile sur toile
H. 57 cm ; L. 67, 5 cm
Inv. 991.1
Achat en vente publique en juin 1990 avec le concours de l’État, du Conseil général de l’Aisne, du Conseil régional de Picardie et de mécènes
Laon
tableau Le Concert
© Studio Sébert © Musée d’art et d’archéologie, Laon

Le thème du concert est fréquemment utilisé dans la peinture du XVIIe siècle : allégories de la musique, thème décoratif pour une scène de genre ou prétexte d'un portrait collectif.
Quatre personnages sont réunis : au premier plan un homme et une femme jeunes que leur costume situe dans la bourgeoisie aisée. L'homme regarde la femme qui, rêveuse, a cessé de jouer. Au second plan et au milieu, un enfant est absorbé dans la lecture d'une partition. Entre les têtes de l'enfant et de la femme apparaît celle d'un vieillard qui joue du flageolet. C'est ce groupement des personnages qui fait penser aussi à une représentation des trois âges de la vie : l'homme et la jeune femme au premier plan sont au meilleur moment de leur vie; entre eux émerge l'enfant qui leur succédera, et à l'arrière plan, le vieillard qui s'estompe déjà. C'est aussi un aperçu d'une société qui se transforme, le jeune couple mène une vie aisée à Paris, alors que manifestement le vieillard est marqué par une vie de travail à la campagne. Ainsi, une scène d'abord plaisante peut-elle, aussi, éveiller un sentiment plus profond. L'accord des couleurs, bleu, rouge, vert et jaune donne son éclat à ce tableau qui a pu orner une salle à manger parisienne.

Caroline Jorrand
Conservateur en chef du patrimoine

Compléments pédagogiques