REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
AccueilCollectionsArts et éducationGarniture de ceinturon de la fin de l’Empire

Garniture de ceinturon de la fin de l’Empire

Anonyme
IVe siècle après J.-C.
Argent doré niellé
Plaque-boucle : L.7 cm, l. 6,2 cm | ferret : L. 4 cm, l. 4 cm
Inv. 1877.J.64
Provenance : Misery (Somme)
Péronne
Garniture de ceinturon de la fin de l’Empire
© David de Sousa © Ville de Péronne

Cette garniture de ceinturon est issue de la tombe d'un officier romain dont les objets furent recueillis par l'inventeur et propriétaire du terrain en 1840, puis offerts au musée de Péronne. En plus du ceinturon, le squelette était accompagné d'une épée, d'un couteau, d'un fer de lance, d'un umbo (partie centrale d'un bouclier) et d'une épingle en argent doré.
La sépulture était probablement celle d'un officier de haut rang appartenant aux populations germaniques installées au IVe siècle en Gaule du Nord par les Romains pour défendre les frontières. Le style de l'objet apparaît plutôt éloigné de l'orfèvrerie romaine classique.
La garniture de ceinturon est en argent doré et se compose d'une plaque-boucle et d'un ferret rectangulaires. La plaque-boucle est décorée de motifs végétaux niellés et porte un griffon marin. L'ardillon zoomorphe possède des appendices latéraux en têtes de griffons. Le ferret est à gouttière moulurée terminale décorée d'un animal sur chaque face (lion et quadrupède) entouré de volutes niellées.

David de Sousa
Responsable du musée Alfred-Danicourt

Compléments pédagogiques